La commune de Arce est traversée du nord au sud para deux rivières. Chacune d’elles formant deux vallées, une avec l’Iraty, qui descend des Pyrénées en traversant Aezcoa et Oroz- Betelu et l’autre avec l’Urrobi, qui vient de Burguete et débouche dans l’Iraty à Itoiz.

En plus de ses paysage, la vallée de Arce, de part ses monuments, mérite une visite approfondie. Le plus important de ses monuments est l’église de Sainte Marie de Arce, un bel exemple du romanique rural. N’oublier pas de faire un détour avant afin de visiter l’église romanique de Nagore, qui possède des tableaux et sculptures remarquables, notamment le retable présidé par la statue de Notre Dame de Nagore.

Il faut savoir que l’on trouve dans notre région des magnifiques maisons nobiliaires, dont quelques unes très anciennes, possèdent des tours de défenses. Par ordre d’ importance, on trouve la tour fortifiée médiévale de Ayanz, celle de Liberri et, bien entendu la tour de Uriz.